Le béton balayé représente l’un des bétons décoratifs les plus utilisés actuellement et se compose principalement de dallage.

Adopté pour un usage aussi bien privé que public, le béton balayé se distingue des autres types par un brossage ou un balayage sur la surface encore fraiche.

Vous pourrez le réaliser de façon manuelle ou à l’aide d’une machine. Ce béton offre une allure moderne, et son utilisation vous garantit un aspect esthétique et pratique pour l’urbanisation.

Aussi appelé béton strié ou béton brossé, il s’obtient également en inscrivant sur la surface du béton frais de fines stries régulières et parallèles.

Béton balayé couleur rouge

Béton balayé couleur rouge

Ceci favorise notamment une amélioration de la présentation extérieure. Vous disposez d’un large choix de rendu, et vous pouvez personnaliser ce béton selon vos goûts et vos attentes.

Pour sa réalisation, vous pouvez utiliser un râteau ou un balai spécifique pour tracer les stries sur sa surface. Ceci accentue ainsi les variations observées.

Vous retrouverez donc les formes suivantes:

  • Le béton strié au râteau;
  • Le béton balayé obtenu par le passage d’une boucharde à rouleau sur le béton frais;
  • Le béton brossé issu des actions mécaniques sur le béton durci.

Plus de services: béton imprimé / béton désactivé / béton lissé.

Faire le béton brossé strié

Cependant, peu importe la méthode adoptée, l’objectif reste de créer des rainures ou des stries sur la surface afin d’obtenir des traces fines, esthétiques et favorables pour l’adhésion des matériaux.

Elles doivent alors se réaliser de façon verticale, peu profonde et en suivant un intervalle régulier.

Outre les différentes formes de béton brossé que vous pourrez rencontrer, ce type de béton décoratif offre aussi deux apparences distinctes : un aspect brut ou coloré.

Dans le dernier cas, il s’intègrera plus aisément à son environnement et mettra plus en valeur sa qualité esthétique et sa facilité d’entretien.

Le béton strié peut aussi varier en fonction de sa couleur qui peut s’ajouter dans la masse ou uniquement à la surface.

Voici les différentes formes possibles:

  • Le béton coloré dans la masse peut se concevoir grâce à l’utilisation de sable et de gravier coloré, de ciment blanc ou de pigments;
  • Le béton coloré à la surface pour sa part s’obtient avec l’application d’un colorant durcisseur sur le béton encore frais.

Les principales caractéristiques du béton strié et ses usages

Malgré les similitudes du béton balayé avec le béton ordinaire, il possède cependant des traits propres à lui.

D’abord, il demeure imperméable et dispose d’une surface dure, résistante et rugueuse. Ensuite, il s’intègre facilement à tout type d’environnement et garantit une meilleure sécurité routière.

Ce type de béton se distingue surtout par ses rainures régulières et fines qui lui permettent d’apporter de l’originalité à l’architecture urbaine et aux constructions contemporaines.

Dans un premier temps, les striures aident à structurer et à instaurer une harmonie exceptionnelle au décor.

Ensuite, en fonction du dosage appliqué dans la composition du béton, il peut offrir une forte résistance et un caractère antidérapant.

Enfin, le béton strié se distingue grâce à sa durée de vie très étendue. Elle peut aller jusqu’à 30 ans dans les cas où les joints utilisés pour sa réalisation sont suffisants et qu’il n’y a pas une circulation de véhicules lourds.

Le béton brossé appartient à la catégorie de béton décoratif très prisé dans le monde. Il permet de rehausser l’éclat des paysages domestiques ou professionnels.

Béton brossé

Béton brossé

Pour un usage privé, il s’utilise pour:

  • Les allées de jardins;
  • Les terrasses;
  • Les abords de piscine;
  • Les devantures des garages;
  • Les cours des maisons.

Au niveau des domaines publics, vous retrouverez ce type de béton aux lieux ci-après :

  • Les voiries urbaines et les ronds-points;
  • Les parvis d’églises et les accès d’école;
  • Les rues piétonnes et les trottoirs;
  • Les allées de cimetières et les parkings;
  • Les pistes cyclables et les places réservées aux handicapés;
  • Les zones de décélération et les chemins à fortes pentes.

Comment réaliser ce type de béton ?

Pour concevoir votre béton strié, vous disposez du choix entre une fabrication sur place (à l’aide d’une bétonnière) et une livraison par camion-toupie.

Dans les deux cas, les méthodes varient. Une réalisation à la bétonnière se déroule sur le chantier et reste l’idéal pour les petits espaces.

Mais, vous devez vous informer sur l’application d’un colorant durcisseur, sur la sélection du sable et du gravier. La seconde option parait plus pratique et plus simple.

Elle pourra mieux combler vos attentes grâce à la spécialité qu’apportera l’entreprise professionnelle.

Avant de passer à la phase active de la conception du béton strié, vous devez d’abord préparer le terrain sur lequel vous souhaitez réaliser le béton. Ensuite, pensez aux différents outils nécessaires, dont le balai de marquage.

Ce dernier reste disponible dans des dimensions variées (entre 20 cm et 1 m). De plus, ses poils peuvent paraitre plus ou moins rigides selon le type de marquage attendu.

Cependant, pour les petites surfaces, utiliser une brosse constitue l’idéal et le plus adapté. Au niveau de la forme des stries, vous pouvez y apporter votre touche artistique et varier les motifs.

Vous pourrez par exemple adopter des lignes droites, des diagonales, des circulaires, etc.

Nous vous proposons ici d’autres outils qui vous serviront pour le marquage du béton, à savoir:

  • Un râteau pour créer des stries sur la surface;
  • Une taloche spécifique;
  • Une règle du maçon pour tapoter la surface.

La composition du béton

La différence du béton strié avec les autres types de béton apparait encore plus au niveau de sa composition et de la quantité des éléments qui interviennent dans le mélange. Ainsi, voici une estimation en fonction de 35 kg de ciment:

  • 50 litres de sable (0,05 m3);
  • 80 litres de graviers (0,08 m3);
  • 17 litres d’eau (0,017 m3).
Béton strié

Béton strié

La mise en œuvre du béton balayé

Après la préparation des différents outils et du terrain, vous pourrez maintenant commencer la réalisation proprement dite de votre béton brossé.

Elle se déroule en deux étapes. La première consiste à couler le béton. À cet effet, procédez comme suit:

  • Délimitez le cadre prévu avec des cordeaux et des piquets;
  • Décaissez le sol afin d’augmenter sa densité;
  • Déversez une couche de tout-venant et positionnez un coffrage pour définir la future épaisseur du béton;
  • Disposez un film de polyane pour prévenir l’humidité et un joint de dilatation;
  • Pour un grand espace, prévoyez des zones de dallage séparées;
  • Coulez le béton d’une seule traite et étalez-le de façon régulière;
  • Égalisez la surface à l’aide d’une règle de niveau et lissez-la avec une taloche large.

La seconde étape représente la phase du balayage ou du brossage. Elle consiste à réaliser les stries sur le béton encore frais.

Pour commencer, appliquez un traitement de surface sur le béton avant son durcissement. Ensuite, passez délicatement le balai de marquage pour obtenir les stries.

Ceci doit s’effectuer de manière précise en ramenant le balai vers vous dans un angle de 30 ° environ. Plus vous l’augmenterez, plus les contrastes paraitront importants.

Quelques autres avantages du béton balayé

Outre les différentes qualités relevées plus haut, ce type de béton possède de nombreux autres atouts.

Nous pouvons citer entre autres:

  • La simplicité de sa mise en œuvre;
  • Son caractère antidérapant et son imperméabilité;
  • Son aspect confortable pour les passants;
  • Sa bonne résistance à l’usure et au gel;
  • Sa longue durée de vie (30 ans environ);
  • Son adaptation à tous les paysages;
  • Sa facilité d’entretien et le prix bas de sa conception;