terrasse en béton imprimé

Aujourd’hui, plusieurs solutions s’offrent à vous si vous souhaitez rénover ou construire une terrasse en béton imprimé.

De nombreuses variantes de bétons décoratifs peuvent être en effet posées pour tout aménagement d’extérieur : coloré, désactivé, béton drainant, imprimé, balayé, etc.

Mais, parmi tous ces différents types de béton, un seul a la réputation de vous permettre d’avoir une terrasse ayant un aspect unique et très esthétique.

Vous l’auriez certainement déjà deviné, il s’agit bel et bien du béton imprimé.

Il a la capacité d’imiter un bon nombre de matériaux naturels comme le bois, les pavés ou les pierres.

Il s’installe plus particulièrement en extérieur pour les terrasses, les plages de piscine, les allées de jardins ou les aménagements urbains.

Si vous êtes tentés et vous avez quelques connaissances en maçonnerie, alors vous pouvez le poser vous-même.

Découvrez ici les différentes étapes de la pose d’une terrasse en béton imprimé.

Plage piscine
Terrasse et plage piscine

La pose d’une terrasse en béton imprimé

Le béton imprimé a une kyrielle de dénominations. On peut l’appeler béton estampé, pochoir, empreinte, marqué.

Tous ces noms renvoient à la même réalité. Il fait partie des tout nouveaux matériaux de revêtement de surface appelés bétons décoratifs.

Ainsi, pour installer une terrasse en béton imprimé, il vous faut respecter un certain nombre d’étapes.

La coulée du béton 

Vous commencez la conception d’une terrasse en béton imprimé par le coulage de la dalle du béton.

Vous pouvez réussir cette étape en vous équipant d’une bétonnière (ou une toupie) que vous louez.

La préparation du béton s’effectue comme la coulée d’une dalle traditionnelle avec un treillis soudé. Vous n’ajoutez au béton aucun durcisseur ni autre additif.

Vous devez veiller à ce que l’épaisseur et le dosage du béton soient conformes à la norme DTU.

N’oubliez pas d’effectuer le lissage de votre dalle à l’aide d’une grande lisseuse magnésium. Cela permet de rendre poreux le support.

Mais, vous pouvez aussi faire appel à un professionnel pour avoir un béton de qualité.

La coulée du béton

L’application des durcisseurs colorés 

C’est la deuxième étape du processus. Quand votre béton va commencer à prendre (terme technique qui est utilisé quand l’eau résiduelle en surface disparait), vous jetez les durcisseurs colorés sur votre béton frais.

Il est conseillé de rester assez proche du sol afin que les durcisseurs ne soient pas trop dispersés dans les airs. Faites l’application en partant du milieu vers les bords.

Ainsi, le produit ne se déposera pas en couche trop épaisse aux extrémités. Les durcisseurs doivent être appliqués deux fois avec un intervalle d’une durée de 10 min.

Lissez toujours la surface de béton après chaque passage.

L'application des durcisseurs colorés

L’application de l’agent démoulant 

Pour réussir cette étape, vous devez utiliser une brosse de tapissier. Vous appliquez le démoulant coloré en poudre sur la surface en le dispersant par coups de poignet.

L'application de l'agent démoulant

L’impression 

La prise du béton doit être effective avant que cette phase ne soit réellement enclenchée.

Si l’impression est réalisée assez tôt, le béton ne sera pas encore assez dur pour supporter le poids de l’empreinte et le vôtre.

Conséquence, l’empreinte s’enfoncera trop profondément, ce qui gâchera à coup sûr le rendu. Trop tard, les effets de textures ou d’empreintes seront presque absents sur la surface.

Impression motifs

La finition 

Elle se résume à l’application d’un vernis de finition en vue d’assurer la protection du béton imprimé contre les agressions extérieures comme la pluie, les taches, le soleil, les véhicules, etc.

Nous vous recommandons de passer deux couches. La première se fera 48 h après l’installation du béton imprimé et la deuxième, après le séchage.

Temps de séchage

Il est capital que vous respectiez le temps de séchage d’une terrasse en béton imprimé. Autrement, cela impactera sa robustesse. Ce temps dure au moins 28 jours.

L’épaisseur

L’épaisseur d’une terrasse en béton imprimé est un critère qui participe beaucoup à la rigidité ou non de votre construction.

Elle se détermine en fonction des charges que doit supporter votre terrasse. Si la terrasse ne doit supporter que des charges assez importantes comme des camions, il est capital que son épaisseur soit grande.

Et cela fait augmenter le coût de la réalisation puisque le volume de béton à utiliser augmentera inévitablement.

Mais, s’il s’agit d’une terrasse en béton imprimé pour piéton, l’épaisseur peut être relativement moindre.

Toutefois, sachez que l’épaisseur doit respecter la norme. Sinon, vous risquez d’être confronté à l’effondrement de la terrasse après quelques années d’utilisation.

Vous n’êtes pas aussi à l’abri de l’apparition des fissurations sur la surface du béton. Pour cela, la meilleure solution serait de solliciter les experts en béton afin qu’ils vous déterminent l’épaisseur idéale pour votre terrasse.

Avantages

Les avantages d’une terrasse en béton imprimé sont très intéressants.

  • Elle jouit d’une bonne rigidité et d’une remarquable durabilité, peu importe les intempéries et les véhicules à supporter.
  • Vous avez un nombre infini de personnalisations : possibilité d’imaginer et de reproduire toutes vos fantaisies.
  • Elle est authentique et rustique.
  • Elle demande peu d’entretien.
  • Le matériau est antidérapant.

Calculer le Prix au m2

Compte tenu des nombreuses possibilités de personnalisation dont jouit la terrasse en béton imprimé, vous convenez avec nous que son tarif variera d’un projet à un autre.

Ainsi, le calcul du prix au m2 doit prendre en compte un certain nombre de facteurs, à savoir :

  • La nature des teintes choisies ;
  • Les matériaux de base utilisés ;
  • La surface de la terrasse ;
  • Le tarif de la main-d’œuvre si vous sollicitez un applicateur de béton.

Déjà, sachez que le béton imprimé figure parmi les matériaux les plus chers de la gamme des bétons décoratifs.

Généralement, le prix au m2 du béton imprimé en moyenne est compris entre 60 et 190 €. Mais, si l’application se fait sur une grande surface, certains professionnels abaissent le prix au m2.

Quant au tarif de la pose, il varie en moyenne entre 30 et 100 € le m2. Cela est dû en grande partie à la complexité des travaux liés à ce type de revêtement de surface.

Nuancier

Nuancier
Nuancier

Les imitations

Le béton imprimé s’obtient par apposition de pochoirs ou matrices sur béton frais. Ils peuvent être de plusieurs natures. Il peut s’agir :

  • Du bois ;
  • De l’ardoise ;
  • Du marbre ;
  • De l’opus ;
  • De la pierre ;
  • De la roche ;
  • Des pavés (parisiens, belges, marseillais)…

Les moules peuvent donc imiter plusieurs reliefs et avoir une multitude de formes.

Imitations
Imitations